Visite de l'université de Panthéon-Sorbonne et rencontre avec son Président Georges HADDAD

"Retour sur un moment fort à Impulsion : la rencontre entre une partie des jeunes des deux promotions de la Classe Préparatoire à la Performance Professionnelle par le Sport et le Président de Panthéon-Sorbonne Georges HADDAD"

  

visite-de-luniversité-de-panthéon-sorbonne-et-rencontre-avec-son-président-georges-haddad-1581029030181

 

Mercredi 29 janvier15h

   Une partie des jeunes sportifs et sportives des promotions Larbi BENBOUDAOUD et Clarisse AGBEGNENOU sont rassemblés devant le Panthéon. L’édifice historique, symbole des grand(e)s femmes et hommes de la République, trône au milieu de la place devant la prestigieuse université de Paris I Panthéon- Sorbonne. Les jeunes, enthousiastes, ont rendez-vous avec le président de l’université, Georges HADDAD, qui souhaite personnellement les rencontrer afin de leur transmettre son soutien et de les féliciter de leur parcours de six semaines de la C3PS d’Impulsion dont 2 semaines au sein de la Sorbonne.

   Nous entrons donc dans cet établissement et nous sommes accueillis dans le bureau même de Georges HADDAD. Le bureau chargé d’Histoire et d’ouvrages s’emplit de convivialité par l’accueil très chaleureux de Georges HADDAD et Christian REAN, directeur de l’UEFAPS de la Sorbonne. Georges HADDAD invite les jeunes à visiter son bureau.  Ils profitent de ce moment magique pour contempler par la fenêtre le Panthéon. L’un d’eux prononce à haute voix “Aux grands Hommes, la Patrie reconnaissante”. Georges HADDAD rebondit sur la lecture de cette devise en témoignant de la grandeur de l’humanisme de toutes ces personnalités, femmes et hommes, ayant marqué l’Histoire. Celui-ci demande au groupe des 14 jeunes de trouver une place pour entamer une discussion. Il reprend tout de suite l’importance de trois mots qui lui sont très chers : audace, humilité et humanisme. Commence ainsi une discussion d’une heure et demie riche en anecdotes entre les jeunes et Georges HADDAD. Les jeunes ont raconté leur histoire, Georges HADDAD a raconté la sienne.

« Issu d’une famille très pauvre, originaire de Tunisie, cela n’a pas étéfacile pour moi. J’ai été confronté très jeune au rejet à l’école. Je n’étais pas sûr de mon avenir en tant que jeune Tunisien en France, mon pays d’origine reprochait affectueusement à ma famille de l’avoir quitté et mon pays d’accueil me renvoyait régulièrement à ma terre natale. J’ai vite compris que les mathématiques, ma passion, allaient être pour moi source d’accomplissement me permettant de m'intégrer, entrainant avec moi ma famille. Vous avez cette force, cette volonté, ne baissez jamais les bras. Nous avons tous des moments de difficultés. Mais il faut croire en soi et occulter tout élément perturbateur qui ne dépend pas de nous.

    J’ai appris ce que vous faites, j’apprécie ce que vous êtes et j’apprécie l’action et l’engagement d’Impulsion. Vous avez décidé de vous prendre en main et de faire apparaitre le soleil dans vos vies. Je sais que le soleil revient toujours, si et seulement si, nous avons la volonté de le revoir ce jour. Vous savez quand je vous écoute parler, j’entends vos histoires, je ne me sens pas proche de vous. "Je suis vous". Je crois fort en l’éducation et en la science, et terminerais mon entretien avec vous par ces deux proverbes, l'un du Talmud et l'autre du Coran: "l'avenir du monde repose sur le souffle des enfants qui étudient", et "l'encre du savant vaut mieux que le sang du Martyr" ».

   C’est avec le sourire et le cœur rempli de motivation que les jeunes quittent le bureau de Georges Haddad, sous son regard bienveillant et rempli d’espoir pour ces jeunes. Impulsion, depuis 12 années, a fait le choix de développer ses actions dans des lieux républicains d’excellence et de prestige tels que l’INSEP, la cité scolaire Buffon et plus récemment l’université Paris I Panthéon-Sorbonne.

 

   Impulsion rend un hommage appuyé à Catherine GAY-BOISSON, Ghani YALOUZ et Georges HADDAD, ainsi qu’à l’ensemble de leurs équipes pour leur humanisme et leur esprit de fraternité
Visite de l'université de Panthéon-Sorbonne et rencontre avec son Président Georges HADDAD